E-Procurement : l’approvisionnement électronique

E-Procurement

Publié le : 04 décembre 20226 mins de lecture

Les logiciels de gestion électronique rendent certains processus d’achat et de vente plus simples et plus efficaces dans les configurations modernes d’e-procurement. Cela est dû au fait que les technologies évoluent avec le temps et que les gens sont de plus en plus conscients de cette tendance.

L’e-procurement : qu’est-ce que c’est ?

L’approvisionnement électronique est conçu pour dématérialiser les transactions commerciales interentreprises. Il vise à rationaliser le processus d’achat entre les entreprises et les fournisseurs en numérisant les transactions commerciales. Seules les entreprises du secteur d’approvisionnement B2B peuvent utiliser les systèmes d’e-procurement, en tant que tel, il n’est pas destiné à un usage individuel. Le mot anglais e-procurement vient du préfixe e, qui indique la méthode électronique d’utilisation d’Internet. Il définit l’approvisionnement électronique ou l’approvisionnement en ligne. Lorsqu’il est combiné avec l’approvisionnement, l’e-procurement signifie l’approvisionnement, il n’est utilisé que dans les transactions interentreprises. Il convient de noter que l’utilisation privée de l’e-procurement n’est pas possible. Un logiciel rationalise et automatise le processus d’achat en combinant les ressources d’approvisionnement d’une entreprise. Cela élimine le besoin d’acheter manuellement chaque article dont une entreprise a besoin. Au lieu de cela, cela peut être fait via une seule application logicielle. En allant sur fr.djust.io, vous aurez toutes les informations 

Comment ça marche l’e-procurement ?

Les entreprises peuvent utiliser une plateforme d’approvisionnement électronique en ligne dédiée pour gérer le traitement de leurs factures, leurs besoins d’achat et leurs paiements. C’est pourquoi l’e-procurement est important pour les entreprises, il les aide tout au long de leur processus de recherche et d’achat de produits en ligne. Différents systèmes peuvent être utilisés via cette plateforme, ce qui permet à de nombreuses entreprises d’utiliser le même système. Dans le cas où un acheteur et un vendeur ont noué une relation privilégiée, la plateforme peut être fermée. Les deux parties utilisent le même logiciel pour conclure un partenariat permanent. Une interface logicielle appropriée doit être incluse pour l’acceptation et le traitement des paiements et des factures. Ceci est généralement mis en œuvre après un partenariat à long terme entre les entreprises. Une relation de confiance entre les entreprises nécessite souvent l’utilisation de ce logiciel particulier. Les fournisseurs partagent la même plateforme logicielle que les clients. L’interface du fournisseur est distincte de l’interface de l’entreprise avec le client. Ce système logiciel peut être considéré comme un ERP ou un programme de planification des ressources d’entreprise. Les fournisseurs proposent des plateformes d’achat en ligne qui permettent aux acheteurs de passer des commandes directes. Cela leur permet de modifier l’interface du fournisseur pour mieux répondre à leurs besoins. Les acheteurs n’ont accès qu’à un seul catalogue de produits, qui est un système semi-ouvert. Cela signifie qu’un seul fournisseur propose des produits.

Les différentes étapes de l’e-procurement

Avant d’utiliser l’e-procurement pour prendre des décisions d’achat, les entreprises doivent se poser des questions. La première étape consiste pour eux à définir leurs objectifs et leurs besoins, y compris tous les employés concernés. Ils doivent envisager des moyens d’atteindre leurs besoins et leurs objectifs, par exemple par le biais de la passation des marchés en ligne. Ensuite, ils doivent vérifier les systèmes et les applications qu’ils utilisent. En effet, les entreprises qui ont besoin d’améliorer leurs décisions se poseraient d’abord ces questions. Avant d’utiliser une plateforme d’e-procurement, les entreprises doivent étudier les problèmes de sécurité. Ils doivent tenir compte de la manière dont ces problèmes affectent leurs besoins commerciaux lors de la création d’une liste de produits ou de services parmi lesquels choisir. Les entreprises peuvent publier leurs catalogues de produits à la fois sur des sites Web B2B et sur une plateforme qui propose plusieurs catalogues en ligne. Le bon de commande doit être validé à l’issue de chaque sélection. Toutes les commandes sont exécutées automatiquement et instantanément une fois la validation d’un service spécifique terminée. Aussi, connaître l’heure de livraison est possible à tout moment grâce à ce système.

Au sein de l’entreprise : installer l’e-procurement

L’entreprise se connecte à la plateforme e-procurement via une connexion sécurisée. Cela permet à la plateforme d’approvisionnement de découvrir différents fournisseurs et les produits qu’ils proposent dans des catalogues en ligne. Il permet également à la connexion d’accéder à tous les besoins matériels d’une entreprise tels que les matières premières ou les produits finis auprès des fournisseurs qui ont accès à la plateforme. Ce système d’approvisionnement en ligne permet aux clients de travailler avec des fournisseurs spécifiques et de fixer les prix. Ils peuvent aussi négocier les conditions, lancer une offre et recevoir les pièces comptables par email. Une connexion au système est personnalisée lors de l’installation afin que les utilisateurs puissent se voir attribuer des rôles : consultant, acheteur et superviseur. Cela permet à chaque commande d’être validée avant sa mise en ligne, offrant une sécurité supplémentaire dans chaque transaction. L’intégration automatique de l’e-procurement dans le logiciel permet de ne pas avoir à quitter le logiciel lors de son utilisation. Cette relation étroite permet une gestion d’approvisionnement et un contrôle des échanges en temps réel.

Plan du site