Comment gérer un site e-commerce sans avoir de stock grâce au dropshipping ?

Publié le : 10 juin 20213 mins de lecture

Connu depuis peu sur de nombreux sites marchands, le dropshipping est aujourd’hui un procédé très réputé, il propose de livrer directement vos clients via le stock de vos fournisseurs.

Un procédé simple, mais efficace pour tout le monde

Depuis la mise en place du dropshipping, beaucoup de site marchand privilégie ce système quand le fournisseur de base le permet, bien évidemment. En effet, il ne faut pas oublier que tous les particuliers ne peuvent pas commander directement chez un fournisseur vu qu’ils ne sont pas capables de passer de grosses commandes et qu’ils ne bénéficient pas du titre professionnel. Ainsi, dans le cas où le stock de ces dits fournisseur, ne permet pas à leur client d’atteindre le seuil de leur franco, le système du dropshipping est alors mis en place. Le dropshipping propose alors aux clients de recevoir une commande d’un particulier pour ensuite la placer directement auprès du fournisseur qui lui se chargera par la suite de livrer le client avec leur stock et avec leur système logistique.

Les interactions du système livraison Drop

Pour mettre en place ce système, sur leur site de vente principale, les marchands doivent néanmoins recourir à certaines mises en place qui peuvent être assez technique, car faire apparaître le stock, les informations sur les produits, le prix, les photos de leur fournisseur sur leur plateforme sans avoir à le changer manuellement après chaque commande reste une affaire de masse à gérer. Pour y remédier, ils utilisent alors un flux regroupant bon nombre de ces informations, permettant ainsi une interaction directe entre le site du fournisseur et leur propre site de vente. Ce système et ce flux mise en place, le marchand peut ainsi augmenter le nombre d’articles sur sa plateforme sans avoir à gérer ni le stock, ni la livraison.

La livraison fournisseur vers le client 

Une fois le dropshipping activé sur le site du marchand, pour toute commande, le fournisseur se chargera de livrer directement le client. Si généralement, le site marchand devait attendre du stock du fournisseur, il y a ici un gain de temps pour les triparties, mais aussi, une assurance pour le consommateur d’éviter des e-mails pour des ruptures de stocks après une validation de commande sur le site du marchand. Toutes lesdites réclamations sur le produit devront néanmoins se faire auprès du vendeur et non du fournisseur directement sous les termes du fait que le vendeur principal reste le site où la commande a été placée et non le fournisseur qui s’est chargé de la livraison.

Plan du site